21.2.09

De temporaire à définitif













Vous vous souvenez que mes employeurs m'avaient déposé sur le chômage avant Noël?
Il faut préciser qu'il s'agissait d'un chômage temporaire.
Je les ai rencontrés cette semaine pour faire le point.

Le verdict?
Je suis désormais sur le chômage définitif.

Je serais donc en pause jusqu'au début de mon congé parental, en mai.

Chanceuse?
Ça dépend des points de vus.
Disons que l'arrivée d'un premier enfant amène son lot de dépenses, tout comme les coûts de chauffage d'une vieille maison l'hiver.

Avec mon 55% de salaire, je dois faire ma fine parce que Franky en a pas mal sur les épaules.
Ne vous inquiétez pas, je prends bien soin de lui.
Je suis une merveilleuse housekeeper.
À 17h00, le repas est sur la table, prêt à être englouti.

C'est pas de la chance çà messieurs?



1 commentaire:

Nicolas a dit...

En effet, j'attends avec impatience la même situation (la paternité). Pour la job je trouve ça bien, parce que tu pouvais pas montrer combien tu étais hot là bas!