27.11.09

Mission impossible



Les histoires de robes,
c'est pas mon fort.

Mais le premier Noël de notre enfant,
c'est un moment important.

Comme mes femmes faisaient la moue depuis
deux jours, j'ai décidé de m'en mêler.

- Heille, t'a une tête de cochon,
j'ai tout fait et il en reste plus nul part.

- Donne-moi 10 minutes et je t'en trouve une.

- Pfff

Il faut dire que l'adore les défis.
Surtout si ça semble impossible.

Je commence par gratter le site de Gap,
j'identifie les magasins que Miss n'a pas contactés.
Mon plan, couvrir les Gap de Québec,
sinon demander une faveur pour passer
une commande sur le site américain.

Je saute sur le téléphone, tel un félin.
Miss me regarde les bras croisés avec
un doute dans ses yeux.
Elle sait que je peux être diaboliquement efficace.

Premier coup de fil, les Galeries de la capital à Québec.
Une jeune dame répond et je lui explique rapidement
la situation, en mettant l'accent sur l'importance du premier
Noël de notre fille et du désarroi de ma blonde.

Elle me dit :
- Il n'en reste plus mais j'en ai une sur un mannequin.
Je pourrais vous la vendre. Le problème c'est qu'on ne
fait pas de réservations mais on peut vous la livrer à la maison.

Et bing! mission accomplie!
Trop facile.


FrankyGun

6 commentaires:

Mui a dit...

yay! vive papa qui prévaut contre l'adversité pour ses dames :D maintenant, bien sûr, vous savez que ça va nous prendre des photos de ce magnifique premier Noel bien fringué?

G. a dit...

ah vous, les hommes... une chance qu'on vous a ;)

Janou-Eve a dit...

Quand un homme s'en mêle...!
Hé! Hé!
Bravo ! Je suis épatée!

Marianne a dit...

Je n'ai qu'un mot à dire: WOW. C'est digne d'un conte de Noël! Moue efficace et homme dévoué = succès!

Les heureux proprios a dit...

Il faut dire que moi aussi, je la trouvais très belle la robe.

FrankyGun

Nicolas a dit...

Frank, tu mets la barre haute pour moi!