27.9.09

La fête des récoltes


















Ce dimanche, c'était la fête des récoltes au village.
L'homme devait travailler toute la journée.
J'ai donc convaincu La Bine de m'accompagner.

Elle a tellement grandi dans les dernières semaines qu'elle peut maintenant utiliser l'option siège de grande-fille de son pousse-pousse.
Ça tombe bien, il pleuvait et j'ai une capote en plastique pour protéger la petite.
Relaxez...il y a des petits trous pour respirer.

Arrivée à la caserne, je suis toute excitée.
« Regarde Alice, de beaux chevaux ».
Elle ne bronchait pas.

J'avoue qu'avec son abri Tempo, elle ne voyait pas grand chose.
De toute façon, c'est pour les légumes que nous étions venues.
Au fait, ils sont où les légumes?

J'entre dans la caserne.
Tout ce que je vois, c'est des dames qui vendent des cossins.
J'entends aussi un violoneux qui rush.
Et dans un coin, avant de quitter les lieux, je vois 3-4 courges et 2 paniers de pommes.

(Heille, si c'est les seules récoltes pour tout l'hiver, on va devoir se manger les poignées d'amour).
Je fais un clin-d'oeil à Alice.
Nous avons pris la direction du Provigo acheter des légumes du Mexique.

2 commentaires:

Eric Pellerin a dit...

Peut-être parce que tout comme moi les agriculteurs de ton coin se sont fait DÉVORÉS leur récolte par des OSTI de ratons laveur pis des écureuils vicieux!!!! J'ai pas eu UNE citrouille à cause de cette maudite vermine là!

Blah!

Joa a dit...

Rien à engranger pour l'hiver ici aussi, il fallait manger plus vite que la mouffette qui vit sous la remise!