22.12.08

Notre coeur en 2008



















L'année 2008 a été assez rock&roll.
Voici un diaporama en accéléré : changement de ville à 150 km de notre nid d'origine, 2 déménagements, l'achat d'une maison, un nouvel emploi, des rénovations, un test de grossesse positif, une perte d'emploi temporaire...

Nous en avions déjà plein les shorts.
On trouvait que nous avions donné pour les années futures.
Quelqu'un en a décidé autrement.

Comme une grande j'ai pris la voiture aujourd'hui.
J'avais une tonne de commissions à faire pour le réveillon.
Encore là, quelqu'un a décidé de me couper le sifflet.

Je venais à peine de déposer mon homme au CÉGEP, j'ai traversé l'artère principale de Sherbrooke et bang...bang...bang.
Une conductrice qui descendait la côte King n'a pu stabiliser son véhicule.
Elle a choisit de s'étendre dans ma porte passager avant.

Ensuite, c'est comme dans un film, au ralenti.
Ma voiture s'est faite frappée par un autre véhicule et, en ricochet, ma voiture a heurté un piéton.
En moins de 2, tous les uniformes de la ville m'entouraient : pompiers, policiers, ambulanciers, name it!

J'ai téléphoné mon homme.
Pour ne pas l'alarmer, je suis demeurée calme et j'ai listé les événements.
Il ne m'a pas cru sur le coup.

Il est quand même venu me rejoindre pour parler aux policiers.
Moi, j'essayais de me parler, de me calmer pour ne pas faire peur à la Bine.
J'avais mal à nul part.
Il y avait juste mon coeur qui battait la chamade.


Francky est entré dans l'ambulance puis nous avons fait un p'tit tour.
Il était devant et il essayait de convaincre l'ambulancier de partir ses sirènes.
Un vrai p'tit gars!

Moi, j'essayais de me retenir...pour ne pas pisser dans mes culottes.
Ils m'ont roulés dans une chambre avec des murs en rideaux.
J'ai réitéré ma demande : « Je dois ab-so-lu-ment aller aux toilettes, là là ».

Rien ne se passait.
François a fait pression auprès de la dame à la réception.
Après 2 calls, une infirmière a entre-ouvert mon rideau.

Elle me présente une bassine.
« Je pense que vous ne comprenez pas, j'ai envi mais de TOUT et là là ».
Elle m'explique que je ne peux pas bouger et que je devrais me faire à l'idée.













%$#&?%*?
Moi la princesse qui part la champlure pour ne pas qu'on l'entende pisser...
Moi je vais devoir faire mes besoins dans un plat Tupperware?
Calisse, c'est pas comme si j'avais le choix.

Pour tourner les coins beurrés, j'ai réussi!
Le médecin est venu me poser des questions et me tripoter ici et là.
Dernier test, nous avons écouté le coeur de la Bine.

Ça l'air qu'il a le coeur aussi solide que ses parents.
Je parle du bébé, le sexe est encore inconnu.
Faîtes vos voeux, nous le saurons peut-être le 12.01.09.

D'ici là, on se croise les doigts pour que tout se passe easy-ment.

7 commentaires:

Eve a dit...

OMG, quelle mésaventure! Je pense fort à la bine et à vous deux.

Eric a dit...

Shit...

Tu es ok, c'est l'essentiel! Le petit aussi. Ouf!

Le piéton?

Nicolas a dit...

Putain le stress en lisant cela à matin...

Je sais que la bine est ok là, mais maman bine elle ? Pis la voiture elle est gros magané ? (photo svp)

Est-ce que c'est un accident juste malencontreux ou si le chaffeur roulait trop vite ?

Les heureux proprios a dit...

Bonjour à vous tous,

nous vous remercions pour vos mots.
Tout les humains impliqués dans l'accident sont top shape.

Pour la voiture, nous devrions avoir un téléphone pour l'inspection un de ces jours. Nous vous offrirons une photo.

Et la dame devait s'arrêter au feu rouge mais la côte King était glaçée, ses freins n'ont pas mangé la route.

Anonyme a dit...

Content de voir que tout le monde va bien, j'avoue qu'à mi-chemin en lisant ça, l'inquiétude nous pogne... Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas.

Quand on va aux toilettes, c'est plus souvent qu'autrement pour pisser ou chier, tout le monde fait ça et c'est le meilleur endroit pour le faire et donc pourquoi faudrait en être gêné? Que quelqu'un doive partir le robinet quand elle pisse, c'est un peu étrange mais c'est pas du jamais vu. Ce qui est très bizarre même un brin contradictoire c'est que cette même personne parle de ses envies de pisser et de chier sur un blog...

Commenté d'un laptop, assis sur la bolle...

Nicolas a dit...

C'est vraiment dommage, car en relisant une 2e fois, je constate qu'on a manqué une partie importante de la nouvelle. TA CHIÉ DANS UN TUPPERWARE. C'est malade pareil, juste imaginer la situation je pleure de rire. Faut dire que ça aide de savoir qu'on peut rire de la nouvelle et que tout est ok. J'ai bien hâte de vous voir a la maison !

Fanie a dit...

Comme les autres le disent, si tu es ok et que le petit va bien, c'est ça l'important.

On ne se connaît pas, mais j'aimerais te souligner ma compassion, j'ai moi aussi eu à faire avec la bassine en février dernier et c'est très douloureux pour l'orgueil!