14.9.08

On va à la ferme


















Il était seulement 15h00.
On avait fait le tour du verger et le coffre arrière était rempli de produits de la pomme : jus fraises et pommes, pommes, tartes aux pommes, beurre aux pommes et des gerbes de glaïeuls.
J'le sais que c'est pas fait de pommes mais on en a acheté pareil.
Nous avions encore le goût de l'exploration.

L'ami Charles nous présente une carte regroupant les producteurs de Compton.
La bouche et les yeux grands ouverts, nous contemplions notre terre d'adoption.
C'est dans ces petits moments qu'on apprécie notre décision.


















Nous avons découvert un producteurs de légumes BIO.
Des vrais malades.
Nous voulions tout acheter.
Des courgettes, des piments mauve, jaune, des carottes, des oignons, name it!


















Après avoir flambé un gros 20 piastres, j'ai supplié le conducteur d'arrêter dans une ferme.
Flatter des bêtes, ça me calme.

Nous sommes entrés dans le magasin pour acheter du fromage cottage et des belles saucisses.
J'en ai profité pour faire ma grande demande : «J'peux aller voir les vaches?»
Le commis m'a regardé avec une face du genre «Si ça t'excite, fais-toi plaisir».









































4 commentaires:

sans_blague a dit...

On dirait que la tite-chèvre elle sourit... cé fin des chèvres.

Sly a dit...

Maudite chanceuse!

Eric a dit...

Sweeeeeet!

Les heureux proprios a dit...

Je n'avais pas remarqué le sourire Ge. Tu es trop forte!
J'ai croisé un mouton Top Model!